Le Banofudge : décadence de la St Valentin

Si la légèreté et la diététique vous intéressent passez votre chemin ! Aujourd’hui on parle Mega Calories, on parle Mega Volupté, on parle Banane, on parle Fudge

Mesdames et Mesdames,  je vous présente le BANOFUDGE : Le Dessert de la Décadence !

En ce moment je suis un peu obsédée par la recherche du fudge parfait (oui je sais c’est mal), et à force d’en faire j’ai eu envie de le transformer en vrai dessert. Il se trouve que j’avais des bananes, et encore de la pâte à tarte et j’ai eu envie de bidouiller un truc dans l’esprit du banoffee (une des mes spécialités). Alors oui la logique aurait plutôt voulu que j’appelle ça le Banudge mais j’ai trouvé que Banofudge ça sonnait mieux.

Pour un Banofudge il vous faut:

– un estomac bien accroché

– un fond de tarte (la pâte sablée me semble la plus adaptée mais là j’ai utilisé ma pâte brisée vu que c’est ce que j’avais sous la main)

– 2 ou 3 bananes bien mures

– 1 boite de lait concenté sucré (environ 400g)

– 1 plaque de chocolat à patisser blanc

– 1 plaque de chocolat à patisser noir

– 1 demi plaque de Pralinoise (ou autre chocolat de votre choix)

Dans un premier temps il faut cuire le fond de tarte puis le laisser refroidir. Quand c’est fait il n’y a plus qu’a y déposer les bananes débitées en rondelles et à s’attaquer au fudge.

Après m’être bien penchée sur la question je suis arrivée à la conclusion que le fudge idéal (à mes yeux) c’est 1 boite de lait concentrée pour 2 plaques et demi de chocolat. Peu importe la couleur du chocolat en fait, choisissez selon votre gout. Moi je trouve que blanc/noir/pralinoise ça marche bien mais ça n’est pas une obligation.

Retour au banofudge : Mettre le lait concentré dans une casserole à feu moyen en remuant de temps en temps, ça vous laisse le temps de casser les carrés de chocolats. Quand le lait concentré est bien chaud et bien liquide retirez le du feu et ajoutez-y le chocolat en morceaux. Remuez énergiquement jusqu’à ce que le chocolat soit complétement fondu et que le mélange soit devenu lisse et brillant. Versez rapidement sur le fond de tarte et Voilà !

Il n’y a plus qu’à laisser refroidir et à mourir de plaisir !

Avec mon banofudge, je participe au concours PriceMinister organisé pour la Saint-Valentin en partenariat avec le blog Juices and Cakes pour gagner… Un KITCHEN AID !!!

Joyeuse St Valentin !

7 réflexions au sujet de « Le Banofudge : décadence de la St Valentin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *