Archives du mot-clé parmesan

Bento Onigiri Méditerranéen : Basilic/Parmesan/Poivron vert/Roquette/Chèvre frais

Vous aurez remarqué que ce bento a un air de famille avec mon bento « Délices Méditerranéo-Nippons ».

C’est normal, c’est son petit frère ! Il a été réalisé le même jour. Avec ce bento je vous donne en prime ma recette des « Onigiri Méditerranéens ».

Dans le compartiment de droite il y a 1 demi Tropézienne à la fraise, des feuilles de menthe fraiche, 1 rangée de raisin blanc, 1 rangée de cerises, 2 fraises, 1 demi poire (mini verte), 1 grappe de groseilles, 1 demi prune, 1 éventail de melon et 1 fleur melon/pastèque/graines de nigelle.

Dans le compartiment de gauche il y a 1 petit farci (poivron vert, ricotta, protéines de soja texturées, Tamari, origan et basilic frais), des fleurs fève/poivron, 1 Tempura de fleur de courgette, 1 radis rose, des fèves, 1 petite tomate et 2 Onigiri fleur. Le tout repose sur un lit de roquette sauvage.

J’ai emballé mes baguettes dans 1 large feuille de basilic et ai utilisé une tige de roquette pour faire un noeud.

Maintenant la recette !

Pour 6 Onigiri et 2 rouleaux de maki :

-220 gr de riz (poids avant cuisson)

– 440 ml d’eau pour la cuisson du riz

– 1 poivron vert

– 3 c.s d’Assaisonnement pour Sushi

– 150 g de chèvre frais

– 30 gr de parmesan

– qq gouttes de jus de citron

– 1 grosse poignée de roquette

– qq feuilles de basilic

– 2 feuilles de Nori

– sel

Cuire le riz et le poivron à la vapeur. Hacher le poivron cuit. Quand le riz est tiède ajouter tout le reste des ingrédients et bien mélanger. Laisser refroidir. Quand le riz est froid, on s’équipe comme d’habitude d’1 bol d’eau froide. On y trempera les doigts après chaque opération pour éviter que le riz ne colle.

Ensuite façonnez à votre guise des Onigiri ou des maki. J’ai fait 2 Onigiri triangulaires (j’ai mis le riz dans du film étirable puis j’ai formé les triangles dans les paumes de mes mains), et 4 Onigiri fleur (j’ai pressé le riz entre mes deux mains et un emporte pièce).

Pour les détails des Onigiri fleur j’ai utilisé du concombre (pétales) et du poivron rouge (coeur de la fleur).

Pour les triangulaires j’ai remplacé la feuille de Nori habituelle par une jolie feuille de roquette.

Comme vous le savez mon Bento « Délices Méditerranéo-Nippon » est finaliste du Grand Concours international 2012 de Bento&co. C’est le vote du public qui déterminera le gagnant.

Pour voter pour moi :

CLIQUEZ SUR LE N°6 AURÉLIE

Je vous en remercie d’avance !

N’hésitez pas à faire passer l’info autour de vous !

Burger Végétarien : Le Tempura Cheese Burger (à l’Aubergine)

Vendredi Série + Home Made Junk Food : 2ème Épisode !

La semaine dernière je vous avez présenté mes Burgers aux Beignets de Poivron Vert (à déguster en visionnant les fins de saisons de vos séries US préférées). Aujourd’hui je vous propose de tester mes Tempura Cheese Burgers à l’aubergine !

Je vous préviens ils sont à tomber…

Pour les tempura :

– 1 aubergine débitée en rondelles d’un peu moins d’1/2 centimètre

– 100 gr de farine

– 15 cl d’eau gazeuse qui sort du frigo

– 1 pincée de sel

– huile pour la friture

Faire chauffer l’huile (160° si vous avez une friteuse électrique). Mélanger la farine et l’eau gazeuse dans un petit bol. Préparer une assiette avec du papier absorbant.

Quand l’huile est à température il suffit de tremper les tranches d’aubergine dans la pâte à tempura et de les déposer dans la friteuse. Retourner les beignets de temps en temps, laisser frire jusqu’à ce qu’ils soient dorés et disposer sur la papier absorbant. Une petite pincée de sel sur les tempura et hop c’est terminé !

Pour deux burgers :

– 1 tomate en tranches

– 4 tranches de fromage à burger

– 1 boule de mozzarella salée et coupée en deux

– quelques feuilles de roquette

– quelques copeaux de parmesan

– mayonnaise (facultatif)

–  2 pains à burger

J’ai une préférence pour les buns faits maison mais faute de mieux je trouve que les hamburgers géants de jacquet sont de loin les meilleurs du commerce.

La suite est un jeu d’enfant, mais Attention le TIMING est très important : le défi c’est tout servir chaud en même temps et de ne rien cramer.

Moi j’ai procédé comme ça…

Si vous faites des frites, lancez les pour un 1er bain à 160°.

Sortir la grille du four. Allumer le four (chaleur maximale).

Sur la grille on dispose le pain, avec 1 tranche de fromage à burger sur les faces sans sésame/1 tranche de fromage à burger + 1 demi-mozza sur les faces avec sésame.

On enfourne le tout. On check les frites.

Quand les frites ont l’air presque cuites mais encore jaunes, on monte la température de la friteuse à 190° pour quelques minutes.

On ouvre le four, on rajoute 3 ou 4 tempura sur les faces sans sésame. On referme le four.

On prépare 2 assiettes prêtes à réceptionner les burgers.

On prépare les boissons.

On prépare la série.

On re-check les frites, en théorie elles sont dorées et croustillantes. On les sort et on les sale.

On sort les burgers, on les transfert dans les assiettes >> Tranches de tomate sur les tempura >> Roquette et parmesan sur la mozzarella >> Mayo sur les tomates si on aime ça.

(À la sortie du four la mozza doit être bien chaude mais pas colorée. Si on allait jusqu’à la coloration le pain serait trop cuit)

On referme les burgers >> On rajoute une poignée de frites >> On appuie sur play


Et on s’Régale !

Bento Taboulé

Aujourd’hui il y a du Taboulé dans mon bento !

Normalement je pars du principe  qu’un bon taboulé nécessite du temps et du travail (genre hacher menu plein d’trucs et laisser reposer au moins une nuit). Celui-là m’a pris 15 minutes et zéro effort et s’est avéré pourtant très bon. Comme quoi des fois la simplicité c’est bien aussi !

Dans mon petit taboulé tout simple il y a donc de la semoule, des raisins secs, de la tomate, du cumin, un peu d’huile d’olive et pleiiiiiin de menthe fraiche.

J’ai mis dans un bol les dés de tomates, les raisins secs, du sel, le cumin et la semoule. J’ai ajouté l’équivalent de la quantité de semoule en eau bouillante et couvert 5 minutes. Ensuite j’ai ajouté un filet d’huile d’olive et remué la semoule à la fourchette. J’ai laissé refroidir 10 minutes et j’ai ajouté la menthe.

Dans ce bento il y a aussi du raisin rose avec des copeaux de parmesan, des radis, des olives noires, des tranches de concombre et des fleurs de mozzarella/graines de nigelle.

Bento pourpre

Aujourd’hui dans mon bento il y a une salade de pâtes, avec des fleurs de mozzarella, du basilic frais, de la tomate noire-de-crimée, (variété appréciée pour sa belle couleur pourpre), et des coquillettes sans gluten. Je ne suis pas allergique  mais parfois j’aime bien réduire les apports en gluten, ça repose l’organisme et ces coquillettes là sont délicieuses. Dans ce bento il y a aussi de la crème de pois chiches, des copeaux de parmesan, un demi pain à hot dog grillé, (confectionné le même jour que les pains à burger), un quart d’avocat, du raisin rose, un petit muffin à la bière et un coeur de prune, le tout déposé sur un lit de feuilles de chicorée sauvage.

Chou Rouge Project : Bento#6

Le bento d’adieu au chou rouge est un bento sandwich! Le coleslaw est à part. Oui parce que retrouver le pain tout mou ça serait dommage. D’autant plus qu’il s’agit de pain fait maison, le même que celui utilisé pour les Mozzarella Burgers. Dans le sandwich il y a des pousses d’alfalfa, un palet de chèvre pané et des raisin secs, le tout  posé sur un lit de romaine et accompagné de pomme, d’avocat, de graines de nigelle et d’un joli petit radis. En dessous on retrouve le coleslaw, des cornichons aigre-doux, du raisin et des copeaux de parmesan décorés d’étoiles (moches) de nori. Voilà! Un ptit bento sans chichi, pas super beau mais délicieux.